· 

"Un" Magnificat, par l'Ensemble Polyphonique de Picardie

   

4 concerts, prochainement, dans la Somme et dans l'Oise

 

Eglise St-Martin de Naours (Somme)

le samedi 30 avril  à 20h30

 

La Chanterie de Tillard (Silly-Tillard, Oise)

dimanche 1er mai à 16h

 

Le Temple d'Amiens

Samedi 14 mai à 20h30

 

L'abbatiale de Saint-Germer-de-Fly (Oise)

dimanche 15 mai à 16h

 

Dans l'Oise, deux concerts dans deux lieux magiques !

 

    Après deux ans sans activité de chant pour cause de Covid, donc de concerts, l"Ensemble Polyphonique de Picardie peut enfin présenter son nouveau programme dans l'Oise : et pas n'importe où, puisque nous retournerons le 15 mai prochain dans ce magnifique lieu que nous connaissons bien maintenant, l'Abbatiale de Saint Germer de Fly et tout particulièrement la fameuse Chapelle, copie de la Sainte parisienne. Cela fait plusieurs années maintenant que nous y sommes superbement accueilli.e.s par l'Association des Amis de ST Germer

 

Mais c'est d'abord dans la chanterie du ravissant hameau de Tillard que nous donnerons, le dimanche 1er mai à 16h, en partenariat avec Musique en Pays de Noailles, ce "Magnificat" recomposé par Sylvie autour des oeuvres de Bach, Vivaldi et Mendelssohn.  

 

Cette chapelle, dite Sainte Blaise est un des rares exemplaires existants d'architecture religieuse du nord de la France construite avant la guerre de cent ans (vers 1345) et magnifiquement restaurée récemment.

 

Alors vous avez le choix:  selon vos disponibilités ou votre envie, vous pourrez découvrir notre nouveau programme les dimanches 1er ou 15 mai prochains, à Tillard ou à St-Germer de Fly.

 


Le programme

Salve Regina

- Claudio Monteverdi (1567-1643)

-  Marc Antoine Charpentier (1643-1704)

 

Herr, nun lässest du deinen Diener in Friede fahren (Nunc dimittis)

- Johann Christoph Bach (1642-1703)

          - Félix Mendelssohn  (1809-1847)   

 

                          "Un" Magnificat

-     Magnificat         

         - Félix Mendelssohn

-     A respexit humilitatem   

         - Jean -Sébastien Bach

-     Et exultavit  Antonio Vivaldi

-    Et misericordia         

          - Jean -Sébastien Bach

          - Antonio Vivaldi

          - Félix Mendelssohn

-   Fecit potentiam  - Félix Mendelssohn

-    Deposuit potentes   Antonio Vivaldi

-    Esurientes implevit Antonio Vivaldi

-  Suscepit Israël    Jean -Sébastien Bach

-  Sicut locutus est Jean -Sébastien Bach

-  Gloria Patri     Félix Mendelssohn

 - Sicut erat Antonio Vivaldi


Orgue/piano :   Danielle LAMBERT LEMOINE

Violoncelle : Sabine DOMMANGET

Plasticien :  Eric VIGIER  leplieurfou.sitew.fr

Pour en savoir plus sur le magnificat de notre concert..   

par Sylvie Drougard, cheffe de choeur

     Le texte du Magnificat provient de l’Evangile selon saint Luc. Il est une histoire de femmes, une affaire de femmes… Marie, enceinte de Jésus rend visite à sa cousine Elisabeth elle-même enceinte de Jean-Baptiste. Elisabeth la salue par un cantique inspiré des Psaumes et Marie lui répond par le Magnificat, un texte à la fois humble et passionné à la louange d’un Dieu puissant. Ce texte, selon les exégètes, ferait écho à d’autres chants féminins de la tradition biblique, qui comme celui attribué à Marie, louent le sacré de cette aventure, celle de devenir mère.

 

Nous commencerons par deux versions de l’antienne à la Vierge « Salve Regina », l’une pour 2 voix de soprano composée par Monteverdi, l’autre à trois parties pour voix d’hommes de Marc Antoine Charpentier

 

Nous poursuivrons par deux versions du psaume Nunc dimittis en allemand « Herr, nun lässest du deinen Diener in Friede fahren ». La première version pour double chœur a été composée par un oncle de Jean Sébastien Bach, Johann Christoph Bach et la seconde version est celle que Mendelssohn a composée avant sa mort en 1847. Il faut savoir que le Nunc dimittis est avec le Magnificat et le Benedictus l'un des trois hymnes de louanges de l'Evangile de Luc.

 

Puis pour « notre »  Magnificat en «  puzzle musical », Bach fera écho à Vivaldi (dont le 1er Magnificat en sol mineur était connu du cantor de Leipzig). Et Mendelssohn fera écho à Bach. Sachez que Mendelssohn n’a que 13 ans lorsqu’il compose son Magnificat, très baroque par certains aspects (écriture contrapuntique notamment), mais la grandiloquence des chœurs et les hardiesses harmoniques nous emmènent malgré tout à l’époque romantique. Son amour pour Bach ne le quitte pas et à 20 ans, il réinterprète en concert pour la première fois depuis la mort du compositeur, sa superbe Passion selon saint Matthieu.

 

Puisse notre montage musical créer ainsi un autre Magnificat, aux éclats colorés, « barocoromantique », mouvant, quasi onirique pour nous perdre un peu et retrouver, peut-être, l’espace-temps indéfini du mystère de la vie…

 

L'Ensemble Polyphonique de Picardie

et l'Ensemble Caix d'Hervelois à l'église Saint-Acheult d'Amiens

L'ensemble Polyphonique de Picardie

 

     L’ensemble est composé d’une vingtaine de chanteurs amateurs de bon niveau. Sylvie Drougard dirige cet ensemble vocal depuis 2011. Musicienne et pédagogue, elle axe avant tout le travail sur l'interprétation.

Elle cherche à faire en sorte que chaque chanteur soit responsabilisé dans son acte de chant, son écoute des autres, la compréhension fine de la partition travaillée. Chaque personne peut alors tenter de donner le meilleur, là où elle en est, dans la construction musicale collective

 

Chaque répétition est "un laboratoire" exigeant et joyeux, chaque concert un moment de partage concentré et généreux, un moment où le travail se montre afin de vivre avec le public une expérience musicale sensible, vivante et chaleureuse..                   


Les lieux de nos concerts dans l'Oise

découvrir en image le hameau de Tillard 

découvrir en images l'Abbatiale de Saint-Germer de Fly

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    Elsaesser Charles (mardi, 19 avril 2022)

    Pour le 15 mai , pourriez-vous me le rappeler 4/5 jours auparavant!

    Cordialement

    Charles

  • #2

    Valérie D (mercredi, 20 avril 2022 16:28)

    C'est noté pour le 14/5 à Amiens !
    Merci !

  • #3

    Lydie Delalande (mardi, 26 avril 2022 12:39)

    Bonjour, je viendrai à Tillard le 1er mai. Faut-il réserver ?
    amitiés. Lydie