La dynastie GREBER à Beauvais

Si vous êtes de passage à Beauvais, et encore mieux, hébergé.e dans notre chambre d'hôtes "La Charcuterie GREBER, pourquoi ne pas vous concocter une petite balade dans la ville pour découvrir les trésors architecturaux dont elle recèle, notamment les façades GREBER, tout comme la mienne ?

 

Voir ici une biographie de la dynastie GREBER

 

1- La maison des frères GREBER, 1890 (14 rue Bossuet)

L'actuel musée Greber (rue de Calais) ainsi que la maison des frères Greber (rue Bossuet) faisaient partie de la manufacture GREBER avant la disparition de cette dernière en 1963.

Eléments de terre cuite rouge rehaussés de rosaces émaillées en bleu de prusse et bleu turquoise.

Ici, la décoration GREBER est constituée d'éléments végétaux stylisés.

2- le musée GREBER (63 rue de Calais)

La façade en grès cérame de l'actuel musée Greber fut réalisée assez tardivement, en 1911, par l'architecte amienois Maurice Thorel


3- l'ancienne charcuterie GREBER, chambre d'hôtes à Beauvais          (6 rue Léon Zeude)

Tout comme le musée Greber, la façade de la Charcuterie Greber aurait été réalisée entre 1911 et 1914. 

 

Façade d'une petite maison de faubourg entièrement couverte de carreaux de grès flammés bleu-vert


4- l'école de filles à Marissel (Bordez, architecte)

céramique bleue turquoise dite "tournesols", motif floral 148 de l'iris

5- quelques éléments de façades à Beauvais

 

Les trois maisons bourgeoises du boulevard Saint André : 33, 35 et 35 bis

Au 35, ce qui caractérise cette maison de facture résolument "Art Nouveau", c'est en soubassement l'utilisation de rebus de plaques de fours qui rehausse de couleurs vives la partie inférieure de la maison, en opposition aux arcades blanches et des lucarnes des sous toits.


Toujours Boulevard Saint-André, les deux maisons jumelles au 41 et 43, architecte Lafineur

C'est avenue Victor Hugo que l'on trouve une dizaine de maisons décorés d'élements Greber ou autres d'une grande richesse : frises, cabochons, bustes, grostesques, balustres, mosaiques etc.

Avenue Victor Hugo; remarquez les escargots ...                    

 

Les tournesols de Greber (27 rue Léon Zeude)                                                                                            et à Therdonne

 Frises Greber rue du Pressoir Cocquet                          A Marissel 18 rue Paul Sénéchal ( 1920)                                     et rue de Clermont

même motifs , couleurs différentes, sur les anciens bâtiments électriques rue Mazille et boulevard Aristide Briant

 Frise Greber (boulangerie rue de Clermont)                              

 Saint Antoine et son cochon, en céramique, dans la niche aux éléments émaillés bleu turquoise de GREBER.

Sous la corniche du toit, frise où alternent marguerites et feuilles de marronniers. pièce 140 du catalogue)                

 

frises sous balcons boulevard de l'assaut.           Grotesque                                                     arabesques

 

Rue d'Amiens

 

frises, cabochons sur des façades rue de Clermont,                                                           rue de Marissel et Jean Jaurès

6-Le pavillon Greber à Mouy (Oise)

Nous retrouvons sur la magnifique maison GREBER dit "le pavillon" rue Noël Ruffier à Mouyle célèbre grès flammé au décor de chardons

Mers-les Bains : maisons Art Nouveau

 

Mers-les-bains ville classée avec cette centaine de maisons fin de siècle colorées a aussi des façades Greber ...

Les 2 villas Arlette et Fleurette (1906-1909)  sur la façade desquelles on retrouve (dans la claustra du linteau du porche) et le célèbre "décor aux chardons",  et les pilastres du pavillon de Mouy (ci-dessus)

On retrouve sur une façade de Mers-les-bains Cette tête de femme sur socle, dans le pur style Art nouveau, identique en de nombreux points au modèle 451 du catalogue GREBER ... Seule l'expression du visage change ! Ce serait Henri GREBER qui aurait sculpté ces élégantes jeunes femmes dans le style pré-raphaélique.


6- Le Crotoy (Somme) : la villa Don Quichotte

Même motif "bouton" et carreaux vernissés verts ou bleus que sur les facades du musée Greber et de la Charcutrerie Greber à Voisinlieu

.

7- Henri GREBER (1854-1941), le sculpteur