l'hotel Belvedère du "Rayon Vert" à Cerbère : un lieu fascinant !

Imaginez un paquebot posé sur un dédale de rails face à la mer ... C'est ce que nous avions découvert il y a 5 ans lors de notre première virée en pays catalan, à Cerbère, tout dernier port aux portes de l'Espagne. Nous l'avions admiré, vestige presque abandonné, décrépi, oublié, cet hôtel Belvédère, dit le Rayon Vert". 5 ans après, grâce à la persévérance de son propriétaire, Jean Charles SIN, le "paquebot" va reprendre la mer ! Monsieur SIN, arrière petit fils du premier propriétaire, aussi passionnant que passionné nous a fait visiter les entrailles de ce bâtiment Art déco, le premier construit en béton moulé en 1932.

Il était prévu pour accueillir les voyageurs fortunés arrivant par le train à Cerbères, en attente de visa pour l'Espagne, et devant patienter. Tout le gratin de l'époque y est passé, les photos en témoignent. Tout était fait pour les accueillir : salle de bal face à la mer, salle de théâtre, restaurant, bibliothèque, chambres etc. Mais la guerre d'Espagne puis 1939-1945 arrêta net son activité.

 

Aujourd'hui, tout est là, intact, comme arrêté dans le temps ! un lieu magique que son propriétaire est bien décidé à conserver dans son jus. Concerts, séminaires, films, séjours affluent aujourd'hui. 

        l’entrée                                La réception                             un escalier                                       le vestibule                        la salle de danse

 

Et puis il y a les sols ... des carreaux de ciment, colorés, comme des tapis, que l'on foule partout dans le Rayon Vert. fabriqués en Espagne, à Manises, près de Valence. Jugez plutôt !

le restaurant              le théâtre et le cinéma                     le patio


La bibliothèque                   les chambres                  les couloirs


Objets, mobilier, peintures murales, plafonds ...